Professionnel de l’éducation

L’école constitue un des principaux partenaires de l’orthophoniste lorsqu’il s’agit de la prise en charge d’enfants scolarisés.

Les enseignants et les responsables pédagogiques sont souvent à l’origine de l’orientation des enfants présentant différents troubles (langage oral, langage écrit…). Ils dépistent les difficultés d’un enfant et alertent les parents.

L’orthophoniste doit être en contact permanent avec l’école. Les parents peuvent transmettre, s’ils le souhaitent, les conclusions du bilan orthophonique à l’équipe pédagogique. A leur demande, l’orthophoniste peut assister aux réunions des équipes pédagogiques, qui ont pour rôle principal de mettre en place des aménagements facilitant l’intégration de l’enfant dans sa classe et une meilleure adaptation du contenu pédagogique.

Professionnel de l’éducation

Au sein de l’enseignement français au Maroc et des établissements homologués, l’enfant peut bénéficier d’un projet personnalisé (PPS/PAI/PPRE) qui permet des adaptations pédagogiques pendant l’année scolaire et des aménagements pendant les examens (tiers temps, secrétaire, etc.). En savoir plus sur : www. (ajouter site web)

Depuis le mois d’avril 2013, le ministère de l’éducation nationale marocain a mis en place des aménagements concernant les principaux examens de passages (6éme année, 9éme année et baccalauréat). Quelques établissements privés ou publics commencent à être sensibilisés à ces troubles et à prendre les mesures nécessaires à l’évolution de l’enfant « dys ».